Relever le défi des visioconférences

«En visioconférence, on n’a pas le buffer de vulnérabilité qu’on a en présence physique : on part à zéro. La pente est donc plus grande à remonter. On le sent surtout dans les réunions de créativité, où il faut mobiliser les gens, où il faut apporter de nouvelles idées[…]»

Dans cette entrevue accordée à La Presse, je donne mes recommandations pour relever le défi des visioconférences.

Lisez l’article:


18 février 2021 • Par CATHERINE HANDFIELD, La Presse

Recommend
Share
Tagged in